Accueil    Mallon    Biographie

 

Raphaël MALLON

 

Voici le stand de Raphaël MALLON, grouillant d'oeuvres animées, et narratives comme l'on en rencontre dans la bande dessinée contemporaine, mais avec une inventivité particulière et une obsession de la gémellité, à moins que ce ne soit celle du dédoublement intérieur. Dans son dessin riche et fouillé, apparaissent des individus à double tête, dont chacune garde une expression différente et qui dans certains cas on en commun une même bouche.  Cela serait-il le signe d'une certaine schizophrénie? Pas du Tout!

En effet si chaque individu présente des aspects multiples de sa personnalité, c'est qu'il existe toujours cette dualité entre l'individu qui regarde agir et celui qui agit. Mais elle s'efface apparemment en s'interpénétrant de façon harmonieuse la plus part du temps, et ce, durant une grande partie de l'existence. Par contre, à tout moment, la dissociation, le clivage entre ces deux nature du moi, peut se faire jour. Je pense qu'à travers cette accumulation de personnages, il y a une recherche prégnante sur l'identité supposée réelle de l'homme, comme du reste de celle de l'artiste.

De la même manière, beaucoup de ses individus se courent les uns après les autres, comme s'ils voulaient se régler leur compte, à la recherche d'un confrontation finale espérant ainsi résoudre  leurs problèmes d'identité. Je crois qu'à travers cette oeuvre, on aura jamais vu autant qu'à notre époque parmi la jeune génération, une telle obsession de la recherche identitaire de l'homme dans le monde et de sa place dans le cosmos. Sans doute que les idéologies, les religions, ne remplissent plus leur rôle de garde-fou sécurisant, devant une constante et perpétuelle angoisse existencielle. Peut-être retrouve-t-on dans ces travaux , ce même état d'esprit qui semble avoir parcouru la pensée créatrice au Moyen-âge ou l'art évoluait entre l'angélique et le démoniaque. En effet, quelques uns de ces personnages pourraient se glisser, sans attirer l'attention, dans certains enfer ornant les chapelles  du XIIe et XIIIe siècle.

A 29 ans, Raphaël MALLON se présente comme un grand jeune homme sympathique que l'on vient juste de sortir de son rêve, appliqué qu'il est à toujours et toujours dessiner comme s'il fallait qu'en une journée il termine l'oeuvre de toute une vie. Dès que l'on amorce le dialogue avec lui, on le sent avide de communiquer et d'entendre toutes les réflexions que l'on peux porter sur son travail. Le moteur de son travail reste fonction avant tout de ses réactions par rapport à ce qui se passe dans la société qui l'entoure. En particulier toutes les agressions que subit notre environnement interpellent sans cesse sa sensibilité. Comme pour toute sa génération, on note une prise de conscience marquée face à tous les problèmes écologiques et la nécessité d'y faire face et de les résoudre de façon non violente. Aussi, ses dessins ne sont jamais le résultat de longues cogitations, mais simplement la traduction de réaction quasi épidermiques devant telle ou telle situation.

La singularité aurait-elle ses circuits? Sans doute, parce que Raphaël Mallon fait référence à Gregona. Ils ont eu plusieurs entretiens et ce dernier lui a dit : "Attention ne te prend jamais pour un artiste et continue sans cesse de travailler !". Je crois que voilà deux préceptes que ce créateur semble suivre à la lettre. En effet, il parle de sa passion de l'art avec la modestie enflammée d'un artisan et non comme un être d'exception choisi par les Muses. Et ensuite, durant ce festival, je l'ai vu dessiner sans cesse avec cette application que l'on connaît aux musiciens qui inlassablement étudient une partition. J'imagine que bientôt, quand l'occasion se présentera, que son dynamisme et tout le devenir contenu dans ses oeuvres l'amèneront sur la voie des grandes compositions, que l'on peut pressentir dans quelques unes de ses oeuvres.

JC CAIRE dans Les cahier de François OZANDA

 

Raphaël MALLON fait partie de la mouvance de l'art Singulier. Il a notamment exposé aux côtés de Chenu, Le Bricquir, Crespin ou encore Dez. Il est présent dans le collectif de la galerie outsider AKWAABA à Sucy en Brie (94). Il fait partie de la galerie virtuelle art-singulier.com et on le retrouve dans de nombreuses collections privées. Raphaël MALLON a exposé entre autres au festival Hors les Normes de Praz, au festival singulier de Banne et au printemps des Singuliers à Paris.

Vous pouvez trouver d'autres oeuvres de Raphaël Mallon sur son site : www.raphaelmallon.com

 

 

Haut de page

Accueil

               

 

Galerie virtuelle d'art moderne et de peinture contemporaine.  Achat et vente de sculptures et tableaux d'art brut et singulier, à Trets entre Marseille et Aix en Provence. Présentation d'oeuvres d'artistes d'art contemporain et d'art moderne. Ventes directes ateliers d'artistes, prix discount : http://www.art-singulier.com/index-artistes-galerie-art-contemporain.html

Galerie de masques et statues d'art primitif africain et d'artisanat d'asie, d'art brut, d'art singulier, d'art moderne, d'art contemporain, :  www.arts-ethniques.com

Galerie de masques africains : http://www.arts-ethniques.com/masques-africains-xsl-242.html

Galerie d'art moderne, d'artistes contemporains, de peintures modernes et de tableaux contemporains : www.art-singulier.com

 

 Sites Internet : www.art-singulier.com et www.arts-ethniques.com